Faut-il désherber avant de poser du géotextile ?

Le géotextile est une toile utilisée pour prévenir la propagation des mauvaises herbes et améliorer l’aspect esthétique des jardins. La question qui se pose souvent est : faut-il désherber avant de poser du géotextile ? 

Comprendre le rôle du géotextile

Le géotextile : une barrière contre les mauvaises herbes

Le géotextile agit comme une barrière physique qui empêche les mauvaises herbes de pousser. Fabriqué à partir de matériaux synthétiques ou naturels, il réduit considérablement la propagation des herbes indésirables tout en permettant à l’eau et aux nutriments de pénétrer dans le sol. Ce type de tissu est généralement utilisé sous les graviers, les pavés ou les gazons synthétiques.

Lire également : Entretien des bonsaïs d'intérieur : techniques et conseils pratiques

Les avantages 

En plus de son efficacité pour limiter la propagation des mauvaises herbes, le géotextile améliore l’esthétique de votre jardin. Il permet aussi de garder un sol propre et diminue le temps d’entretien.

Pourquoi envisager le désherbage avant la pose ?

Désherbage complet pour une meilleure efficacité

Avant de poser du géotextile, effectuer un désherbage complet peut s’avérer utile pour maximiser l’efficacité du géotextile. Cela aide à éliminer les mauvaises herbes existantes dont les racines pourraient éventuellement percer le tissu au fil du temps. 

A voir aussi : Cultiver un hibiscus : techniques pour favoriser sa croissance

Prévenir la propagation des graines

Les graines présentes sur la surface du sol peuvent germer sous le géotextile et éventuellement percer à travers celui-ci si elles ne sont pas neutralisées. Le désherbage préalable limite les risques de pousse.

Les techniques de désherbage avant la pose

Utilisation de désherbants chimiques

L’application de désherbants chimiques est une méthode rapide et efficace pour nettoyer la zone avant de poser le géotextile. Ces produits détruisent les plantes indésirables jusqu’à leurs racines, garantissant ainsi qu’elles ne repoussent pas sous le tissu géotextile. Toutefois, l’utilisation de produits chimiques nécessite certaines précautions pour ne pas endommager le sol ou les plantes environnantes.

Désherbage manuel

Une alternative écologique et tout aussi efficace consiste à retirer à la main les mauvaises herbes. Bien que plus long, cette technique permet de préserver l’intégrité du sol. Des outils tels que la binette ou la houe peuvent faciliter ce travail, surtout sur de petites surfaces.

Thermiques

Des techniques de désherbage thermique, utilisant la chaleur pour tuer les mauvaises herbes, offrent une solution efficace sans recourir aux produits chimiques. Les brûleurs thermiques portatifs ou les générateurs de vapeur permettent de traiter de larges surfaces en peu de temps, garantissant l’éradication des mauvaises herbes jusque dans leurs racines.

La préparation du sol avant la pose du géotextile

Nivellement et aération du sol

Après le désherbage, il faut préparer le sol en le nivelant et en l’aérant pour assurer une bonne pose. Le nivellement garantit une couverture uniforme, tandis que l’aération améliore la circulation de l’eau et des nutriments. Ça prépare aussi le sol à recevoir une couche de paillis, de gravier ou de pierres décoratives.

Élimination des débris

Une fois le désherbage effectué, il faut enlever les débris à la surface tels que les cailloux, les branches et les restes végétaux qui est important pour garantir la mise en place du géotextile. Ces éléments  créer des points de pression ou déchirer le tissu lorsqu’ils sont laissés sous le géotextile posé.

Bien poser le géotextile

Choix du géotextile 

Il existe différentes épaisseurs et qualités de géotextiles disponibles sur le marché. Pour choisir le bon géotextile, il faut prendre en compte le type de projet. Par exemple, un géotextile plus épais sera nécessaire pour les allées avec des gravillons, tandis qu’un tissu plus léger pourrait suffire pour les parterres de fleurs.

Installation étape par étape

  • Commencer par dérouler le rouleau de géotextile sur la surface préparée.
  • Superposer légèrement les bords des sections adjacentes pour éviter les ouvertures où les mauvaises herbes pourraient proliférer.
  • Fixer le géotextile avec des agrafes ou des piquets pour le maintenir en place.
  • Ajouter une couche de matériau de couverture (paillis, gravier, etc.) sur le dessus du géotextile pour le cacher complètement et ajouter une protection supplémentaire.

Entretien après installation

Même si le géotextile fonctionne bien pour limiter la croissance des mauvaises herbes, inspecter régulièrement la surface pour identifier toute intrusion potentielle est recommandé. Si des mauvaises herbes commencent à apparaître, les retirer immédiatement prolonge la durée de vie et l’efficacité du géotextile installé.

Cas particuliers et situations diverses

Zones très infestées

Dans les situations sur lesquelles le sol est envahi par des mauvaises herbes qui sont résistantes, des étapes supplémentaires pourraient être nécessaires. Par exemple, une double couche de géotextile ou l’ajout d’une bâche en plastique noire pour étouffer les mauvaises herbes tenaces avant l’installation du géotextile peut être envisagée.

Sol argileux ou compacté

Les sols argileux ou compactés présentent des défis. Avant la pose du géotextile, nous vous recommandons d’ajouter du sable ou du compost pour améliorer la texture du sol et éviter la stagnation de l’eau.

Éviter les problèmes courants

Pour éviter les erreurs lors de la pose du géotextile, adapter les méthodes selon les particularités de chaque situation. Par exemple, éviter de poser le géotextile directement sur un sol non préparé ou sur sol en pente. Anticiper les difficultés permet de garantir une bonne durabilité.

ARTICLES LIÉS